samedi 27 novembre 2010

O céu de Mangue Seco / Le ciel de Mangue Seco


    Selon certaines mauvaises langues, les étudiants expatriés laisseraient tomber leur blog courant novembre parce qu'ils auraient trop de boulot et plus rien à raconter.
Je tiens évidemment à m'offusquer devant des propos aussi fallacieux. Cela mériterait bien des excuses publiques que j'afficherai ici-même !

Bon, j'avoue toutefois que j'ai un peu tardé. Mais si vous suivez toujours la Radio de la méduse, voilà ce que vous avez dû pouvoir entendre courant Novembre :

 

 En prime, vous avez la version longue.  Et quelques images. C'était début Novembre.

(Pour voir en plus grand, faire clic droit et ouvrir dans un nouvel onglet)






Dilma s'est cachée dans cette image, sauras-tu la retrouver ? ... Je croyais pouvoir la fuir le jour des élections, mais non, toujours là. Par contre du coup la plupart des touristes brésiliens n'étaient pas là puisqu'ils devaient rester près de chez eux pour voter, héhé.





 



J'en profite pour :
- indiquer que le premier enregistrement que j'avais fait est aussi consultable en ligne ici.
- vous prévenir qu'il m'arrive souvent de revoir des articles, de les compléter avec le temps. N'hésitez donc pas à fouiller deux fois au même endroit, à cliquer sur une image ou regarder la colonne de droite, vous pouvez y trouver des petites surprises.
- constater en regardant ces photos de près que mon visage desséché par le soleil n'est pas le seul à avoir morflé. Mon appareil photo aussi. Donc souvenez-vous les enfants de bien lui mettre aussi des lunettes de soleil et sa petite protection solaire. Et prendre des photos en mettant son appareil sur le sable n'est pas la meilleure des idées.